Portrait de Harumi

Harumi apprend les techniques d’arts textiles au Japon.
Elle arrive en France en 2008, porteuse du savoir faire du travail traditionnel des soies et des pliages.
Elle découvre en Provence les techniques des couleurs végétales avec Michel GARCIA au Jardin des plantes tinctoriales . Conquise, elle installe alors son atelier dans le Luberon, où elle réside encore aujourd’hui.
Dans la traditions des métiers d’art, elle y pratique, de façon artisanale les teintures naturelles des tissus, associés à  l’art des pliages. Elle crée des accessoires de mode et de décoration uniques et raffinées.